Aller au contenu principal du site
NOS AGENCES02 43 95 07 14

Permis B automobile en Sarthe, en Mayenne et dans le Maine-et-Loire

Permis de conduire particuliers en Sarthe

Auto-école de référence sur les départements de la Sarthe, la Mayenne et du Maine-et-Loire, nous vous accompagnons pour la réussite de votre examen de conduite.

 

CONDUITE TRADITIONNELLE

 

Formation code + conduite : traditionnelle ou stage accéléré.

 

Conduite : 20 h minimum imposées par le Ministère des Transports, revu en fonction de l’évaluation faite par le simulateur ou le moniteur en début de formation.

 

CONDUITE ACCOMPAGNÉE

 

  • => Les avantages de la conduite accompagnée :  
    • possible à partir de 15 ans
    • acquisition d’expérience de la conduite certaine et une véritable éducation routière
    • passage de l’examen du permis dès 17 et demi
    • taux de réussite au permis plus important
    • réduction de la période probatoire du permis de conduire à 2 ans au lieu de 3 en formation traditionnelle
    • réduction de la prime d’assurance chez de nombreux assureurs
    • diminution du risque routier constaté (statistique MACIF) pour les enfants des familles ayant choisi cette formule
  • => Déroulement de la conduite accompagnée
    • évaluation obligatoire, afin de proposer un volume de formation prévisionnel personnalisé (minimum 20 h obligatoires), et d’établir un devis
    • obtention du code + formation conduite
    • rendez-vous préalable (durée 2 h) avec les accompagnateurs avant de commencer la conduite accompagnée.
    • 2 Rendez-vous pédagogiques obligatoires (au bout des 1000 km et 3000 km)
    • pour l’examen pratique, l’élève peut passer son permis entre 17 ans et demi et 18 ans et avoir fait 1 an minimum de conduite accompagnée (et environ 3000 km ou plus). L’examen pratique sera déterminé en fonction du niveau de l’élève, des places attribuées par la Préfecture, et en accord avec le moniteur responsable.

 

LA CONDUITE SUPERVISEE

 

=> Pour s'inscrire à la conduite supervisée il faut :

  • avoir 18 ans ou plus ;
  • avoir l'accord de l'assureur du véhicule.

 

=> Quelles sont les conditions d’accès ?

  • On peut choisir la conduite supervisée :                           

- soit au moment de l’inscription à l’auto-école ;

- soit après un échec à l'épreuve pratique.

 

=> Pour y accéder, il faut :

  • avoir réussi le code de la route;
  • avoir suivi une formation pratique avec un enseignant de l’école de conduite (20 heures minimum);
  • avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite et de la sécurité routière.

 

=> Après la phase de formation initiale, le candidat doit :

  • Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d’assurances sur l’extension de garantie nécessaire pour la conduite du ou des véhicules utilisé(s) au cours de la future phase de conduite supervisée. Cet accord précise le ou les noms des accompagnateurs autorisés par la société d'assurances à avoir cette fonction. Il est joint au contrat de formation de l'élève, qui précise les obligations relatives à la fonction d'accompagnateur et les conditions spécifiques à la conduite supervisée, ou à l'avenant au contrat de formation, si le choix de la conduite supervisée a été décidé après la conclusion du contrat.
  • Avoir obtenu l'attestation de fin de formation initiale (AFFI). Un exemplaire est transmis à la société d'assurances par le souscripteur du contrat de formation.

 

=> Après un échec à l'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire, le candidat doit :

  • Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d'assurances.
  • Avoir obtenu une autorisation de conduire en conduite supervisée. Un exemplaire est transmis, dès sa délivrance, à la société d'assurances par le souscripteur du contrat de formation.

 

=> Quels sont les avantages de la conduite supervisée ?

La conduite supervisée permet :

  • d’acquérir de l’expérience de conduite à moindre coût pour compléter sa formation initiale et, en cas d’échec à l’examen pratique, d’améliorer ses acquis en attendant de le repasser ;
  • d’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire : 74% de chances de l’obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l’apprentissage traditionnel.

 

=> Qui peut être accompagnateur ?

L'accompagnateur doit:

  • être titulaire du permis B (permis automobile) depuis au moins cinq ans sans interruption ;
  • avoir obtenu l'accord de son assureur ;
  • être mentionné dans le contrat signé avec l'école de conduite.

 

Il est possible d'avoir plusieurs accompagnateurs, également hors du cadre familial.

 

=> Comment se déroule la conduite supervisée ?

La conduite supervisée se déroule avec un accompagnateur.

Cette période débute par un rendez-vous préalable qui a lieu en présence de l’enseignant et du futur accompagnateur, au moment où l’enseignant estime que l’élève est prêt à conduire avec son accompagnateur. L’enseignant dispense alors ses conseils aux deux parties pour bien commencer la période de conduite accompagnée.

 

=> À savoir

La durée du permis probatoire est de trois ans (comme pour la filière classique) : les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre trois ans sans infraction avant d'en obtenir 12.

Le candidat ne bénéficie pas nécessairement de tarif préférentiel sur son assurance "jeune conducteur".

 

 

CONDUITE SUR VÉHICULE AUTOMATIQUE

 

  • => Les avantages de la conduite accompagnée :  
    • faciliter le parcours de formation jusqu’à l’examen et simplifier la conduite (vous ne passez plus les vitesses, plus de soucis d’embrayage, de calage, les démarrages en côte se font tout seul)
    • se concentrer davantage sur l’environnement, la circulation, les autres conducteurs…
    • réduire l’état de fatigue au volant
    • avoir par conséquent une conduite plus sécurisée et apaisée
  • => Déroulement de la conduite sur voiture automatique
    • comme une formation traditionnelle, mais effectuée sur un véhicule automatique (permis validé : B automatique)
    • suite à l’obtention d’un permis B automatique, possibilité de faire une régularisation en vue de conduire un véhicule sur boîte manuelle
    • une formation de 7 h est obligatoire en auto-école au moins 6 mois après obtention de la catégorie B automatique
    • une attestation est délivrée à l’issue des 7 h si le niveau de l’élève le permet.

 

FORMATION THÉORIQUE

 

Nous vous proposons des cours théoriques collectifs mais également des cours individuels (hors cours de code) du lundi au vendredi, selon vos souhaits.

 

Nous réalisons des stages théoriques pendant les vacances scolaires

 

Notre formation théorique en cours collectifs est illimitée jusqu’à l’obtention et ce dans la limite de 6 mois

 

Nous vous proposons des places de code chaque semaine, à la demande.

 

FORMATION PRATIQUE

 

Une évaluation est réalisée au préalable pour vous recommander un nombre d’heures de conduite. Nous avons plusieurs solutions : évaluation de conduite pédagogique avec formateur, évaluation de conduite sur simulateur.

 

Ensuite, nous vous proposons des leçons pratiques individuelles avec formateurs (heures de conduite en auto-école) ou bien des leçons de conduite sur simulateurs, selon votre choix.

 

Le coût d’une formule conduite sera fixé par l’évaluation qui est imposée aux écoles de conduite, avant d’établir un contrat de formation, par la convention signée avec l’Etat.

 

Télécharger notre règlement intérieur, le déroulement de la formation permis B ainsi que le procédé préalable de formation ci-dessous

Télécharger notre règlement intérieur